« Déclic » : comment est née l’émission politique des étudiants W

Par 31 janvier 2017 L'école
DSC_0002 (1)

Une quinzaine d’étudiants de l’École W ont lancé en janvier leur propre média 100% vidéo, pour éveiller à la politique les membres de la génération Y qui aimeraient mieux s’immerger dans l’élection présidentielle. Nommé Déclic, il est présent uniquement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram). Une grande émission par mois est au programme. 

Les jeunes ne prennent plus le temps de s’informer en dehors de la sphère digitale et sont fâchés avec la politique. C’est de ce constat que les quinze étudiants de l’École W sont partis pour lancer « Déclic ». Sous l’impulsion de Fabien Marchesini, ils ont réunis leur talents et pris beaucoup de temps pour créer un média jeune, dynamique et engagé contra la déconnexion des primo-votants pour la politique. Fabien Marchesini décrit Déclic comme « un projet ambitieux qui veut réconcilier les jeunes et la politique en proposant des vidéos pédagogiques et décalées ». 

La stratégie éditoriale n’était pas au programme de leur première année, mais après quelques sessions anticipées, la direction a estimé que la fine équipe pouvait faire le grand saut.

La première émission, tournée dans le studio télé du 210 rue du Faubourg Saint-Antoine, au sein des locaux du CFJ et de l’École W, est sortie lundi 16 janvier sur Youtube. Elle avait pour premiers invités Guillaume Meurice, humoriste et chroniqueur à France Inter et Benjamin Lucas, président du Mouvement des Jeunes Socialistes.

DSC_0085 (1)

Les étudiants W aux côtés de Guillaume Meurice et Benjamin Lucas lors du tournage de la première émission.

 

Déclic, c’est également des Facebook Live. Les deux premiers ont été réalisés durant les meetings d’Arnaud Montebourg et de Benoît Hamon, mais également des interviews, des tutos didactiques dessinés, et une quotidienne Snapchat.

L’école W, dont la pédagogie est axée autour du mode « projets », offre à ses étudiants des journées d’autonomie pour développer leurs compétences acquises au cours des sessions précédentes ou porter à maturité leurs propres projets éditoriaux. Pour Fabien Marchesini, Déclic « c’est aussi l’occasion pour les étudiants de mettre ce qu’ils apprennent en cours à l’épreuve du terrain et de se lancer dans le grand bain médiatique sans attendre ».

Pour suivre Déclic :

F_icon.svg     twitter-logo-final    Instagram_App_Large_May2016_200      tag-snapchat-tag-1049721     YouTube_Play

Laissez un commentaire