Plongée dans les coulisses du « Mannequin Challenge » de l’École W

Par 12 décembre 2016 L'école
capture-decran-2016-12-07-a-18-17-10

Les étudiants de l’École W ont réalisé leur « Mannequin Challenge », un défi qui consiste à se filmer dans une position figée, parfois improbable. Ce projet, a été mené avec l’expérience de Portemire, agence de communication éditoriale et de production de contenus audiovisuels, résidente à W. Retour sur les coulisses de la vidéo.

 

La maquette pédagogique de l’école W comprend, une fois toutes les deux semaines environ, une journée dite « d’autonomie ». Cette journée permet aux étudiants de préparer leurs travaux à venir, et de réaliser leurs projets. Mais elle permet aussi à l’école de répondre à des opportunités proposées par des entreprises extérieures, à commencer par celles hébergées dans les locaux du 210 rue du Faubourg Saint-Antoine.
C’est ce qui s’est passé la semaine du 28 novembre avec Portemire, agence de communication éditoriale et de production de contenus audiovisuels, résidente à l’École W. « Ça faisait plusieurs semaines que je voyais passer des ‘Mannequin Challenge’, plus ou moins bien réussis nous explique Mathieu Michal, directeur général de Portemire. J’avais très envie d’essayer d’en réaliser un. Je me suis dit que ça pourrait être un beau projet pour les étudiants W, pour qu’ils comprennent tout le travail qu’il y a derrière un tournage et comment on peut mettre en place ce type de production vidéo ».

Les étudiants ont construit les différents tableaux

Mathieu Michal est venu présenter son projet à Julie Joly et Cédric Rouquette, directrice et directeur exécutif de l’École W. Ensemble, ils ont conçu la meilleure insertion possible dans le contexte pédagogique de l’école et ont travaillé sur les compétences qu’il permettrait de développer. « J’ai essayé de leur faire comprendre dans quel cadre on fait un mannequin challenge, pourquoi on le fait et quel intérêt ça avait pour l’école » précise Mathieu Michal. Comprendre qu’une vidéo demande d’être pensée en amont, surtout lorsqu’elle est tournée en plan séquence, a permis aux étudiants de travailler sur la conception de la mise en place d’une vidéo et sur la rigueur de sa réalisation.
Le projet n’était pas obligatoire. Les étudiants qui le souhaitaient ont pu construire les différents tableaux destinés à composer le plan séquence avant de commencer le tournage.
Il a fallu contourner quelques difficultés. Les étudiants n’étaient, par exemple, pas assez nombreux pour tenir toute la séquence de la vidéo. « La plupart des étudiants ont dû prendre deux fois la pose pour pouvoir réaliser l’ensemble des tableaux, nous précise Mathieu Michal. On a l’impression qu’il y a plus de soixante-dix personnes dans ce mannequin challenge alors qu’en fait il n’y en a que trente. Il y a eu aussi des petits détails techniques à régler. Savoir tenir la pose et ne pas regarder la caméra demande de la maîtrise ».

« Dans une maquette pédagogique classique, nous n’aurions pas eu le temps »

Est ensuite venue l’étape du montage, auquel quelques étudiants ont souhaité participer aux côtés de Portemire. Ils ont apporté leurs idées, ce qui, comme le dit Mathieu Michal, « n’est pas souvent le cas dans des écoles où les première année sont  généralement très bons pour effectuer ce qu’on leur demande mais n’osent pas forcément créer et imaginer ».
Le bilan de la réalisation de la vidéo ‘mannequin challenge’ s’est avéré très positif, tant pour l’équipe pédagogique que pour l’entreprise à l’initiative du projet et les étudiants. « Nous sommes heureux de voir qu’au bout de quelques semaines, nos intuitions se sont révélées plutôt intéressantes, explique Cédric Rouquette. Dans une maquette pédagogique classique, nous n’aurions pas eu le temps de réaliser ce ‘mannequin challenge’.» « Je suis heureux de voir que les étudiants étaient vraiment volontaires et engagés, enchaîne Mathieu Michal. Le projet était bien compris et bien partagé par tout le monde ».
Nous vous laissons découvrir ou redécouvrir le résultat de ce travail sur notre chaine Youtube en couleur ou noir et blanc, selon vos préférences. 

Laissez un commentaire