L’école W est une école d’enseignement supérieur post-bac créée en 2016 par le Centre de Formation des Journalistes (CFJ). Elle forme aux métiers créatifs de la nouvelle économie. W s’adresse aux jeunes bacheliers et aux étudiants en cours de réorientation. La scolarité dure trois ans.

Elle est axée autour des savoirs (culture générale, culture numérique), des savoir-être (autonomie, empathie, travail en équipe, leadership) et des savoir-faire (anglais, économie, écritures entre autres) nécessaires à l’exercice des métiers nouveaux et futurs.

La pédagogie

W s’adresse aux étudiants en recherche d’action, de réalisation, de trans-disciplinarité et d’accomplissement individuel

W est une école où l’étudiant est acteur de sa propre scolarité. L’école ne dispense pas de cours théoriques en amphithéâtre et n’a pas de blocs monolithiques enseignés de façon verticale et descendante. W est un adepte de la pédagogie inversée : l’étudiant apprend en faisant. L’enseignant n’est pas la voix de laquelle tout descend, il est le partenaire qui montre la voie et réoriente si besoin.

W est une école où le « mode projet » est le mode normal d’apprentissage. Que le projet soit une mission-flash de 24 heures ou le travail d’une année, qu’il soit individuel ou qu’il engage une équipe constituée de plusieurs dizaines de personnes, le projet est le cadre dans lequel tous les savoirs, savoir-faire et savoir-être vont devenir le bagage de l’étudiant.

W est une école où chaque discipline a vocation à compléter l’autre, à nourrir l’autre, à résonner avec l’autre. On n’apprend pas l’anglais, puis l’économie, puis l’écriture visuelle en attendant de se servir de ce savoir un jour. On mène un projet d’écriture visuelle en anglais et on en construit le business-model.

W est une école où la troisième année est axée sur le projet personnel de l’étudiant. Celui-ci sera accompagné s’il vise l’insertion professionnelle après l’école, la poursuite des études ou la réalisation d’un projet sur une année.

Beaucoup d’engagement individuel est demandé à chaque étudiant pour la réussite du cursus. Toutes les sessions au programme sont obligatoires.

Les disciplines

L’école n’aime pas beaucoup employer le terme de « matière », très scolaire et très vertical, ni le mot « discipline ». La pédagogie inversée conduit les étudiants à travailler plusieurs compétences en même temps. Le mot de « session » ou « thème de travail » est plus adapté à notre pédagogie.

Dans ce cadre, nous insistons en 1re année sur :
– L’anglais ;
– La culture générale (attiser votre curiosité, vous apprendre à vous documenter sans complexe, à accéder à l’information, à l’utiliser) ;
– La culture numérique (qui sont les acteurs du numériques ? Les usages ? Qu’est-ce que cela raconte de notre époque ? Quelles sont les tendances ? Que peut-on anticiper ?) ;
– L’expression écrite (acquisition d’une culture de l’écrit et des compétences de base pour s’adresser à un lecteur) ;
– La culture de l’image (acquisition d’une culture de l’image fixe et animée)
– Droit de la propriété intellectuelle ;
– Initiations au travail en projet
– Stage de deux mois obligatoire ;
– Séjour à l’étranger obligatoire l’été.

Nous insistons en 2e année sur :
– L’économie d’entreprise et les business model ;
– La communication et le marketing ;
– La culture numérique et les outils web ;
– Le code et la programmation ;
– La data ;
– L’UX design ;
– La communication interpersonnelle et la gestion de projet ;
– Trois mois de stage minimum

La 3e année est centrée autour du projet de sortie de l’étudiant, qu’il veuille aller sur le marché du travail, poursuivre ses études ou mener à bien un projet (start-up, prototype, site…). Trois spécialisations s’offrent à l’étudiant :
– Communication et marketing ;
– Journalisme, story telling et fiction ;
– Start-up et entreuprenariat.

Le bachelor

L’école W délivre un Bachelor équivalent Bac+3 en « Contenus et création numérique.

Cette certification est un label du Centre de formation des journalistes (CFJ), école professionnelle Bac+5 reconnue par l’Etat. Le diplôme W sera également reconnu par l’Etat à l’issue de la procédure légale entamée par l’école W à sa création en 2016.

Dès 2016, le bachelor W est reconnu comme équivalence Bac+3 et autorisera ses diplômés à postuler à différents concours des écoles supérieures privées.

Les passerelles

W est une école ouverte : ouverte sur le monde de l’entreprise, ouverte sur d’autres écoles d’enseignement professionnel, ouverte à l’international.

L’ouverture sur l’entreprise sera concrétisée par le système du mentorat : chaque étudiant sera suivi par un professionnel en poste dans une société du secteur où il envisage sa professionnalisation. Plusieurs stages seront obligatoires et l’alternance sera une option ouverte.

L’ouverture sur d’autres écoles prendra la forme, avec des établissements partenaires, de projets communs ou de formations croisées. L’école 42 (code et programmation), Kaos Pilot (Design Thinking), le CRI (Centre de recherches interdisciplinaires) et le CFJ (Centre de Formation des Journalistes) sont les premiers établissements avec lesquels le principe d’un partenariat a été acté.

La dispense des épreuves écrites du concours du CFJ est, par exemple, une passerelle qui sera accordée aux étudiants qui auront réussi leur troisième année à W.

L’ouverture à l’international se matérialise par l’obligation d’un rapport d’expérience à l’issue de la première année. La moitié des sessions auront lieu en anglais à partir de la deuxième année.

Pour plus de renseignements

Nous contacter

Nous contacter

C’est ici pour

Postuler

Candidater