Mon premier stage : « J’ai eu la chance d’intervenir dans de nombreuses missions »

IMG_5670-1

Suite de notre série sur les expériences de stages des étudiants de W, avec le récit de Clément. En stage au sein du Brand Services du groupe média Webedia, il a connu une première expérience professionnelle qui a développé de multiples compétences, celles que lui a inculqué l’école W.

Mon stage au sein du Brand Services de Webedia, le premier groupe média sur le divertissement online, a débuté il y a maintenant trois mois. Je n’avais jamais travaillé au sein d’une entreprise, il s’agit de ma toute première expérience professionnelle. Intégrer Webedia, pour une durée de quatre mois était pour moi la meilleure façon de mettre un premier pied dans le monde des médias digitaux et surtout d’avoir le temps de mettre en application les compétences acquises durant ma première année à l’Ecole W.

Avant de postuler, je ne connaissais pas vraiment le groupe. Lors de mes recherches, je me suis rapidement aperçu que Webedia possédait des médias tels qu’Allociné, Puremédias ou encore 750g. Plus encore, l’entreprise développe également la notoriété de youtubeurs connus comme Natoo, Cyprien et Norman. J’évolue chaque jour au coeur du Brand Services, plus précisément au service d’un client stratégique : Orange. Notre mission est claire : produire du contenu quotidien pour le Portail d’Orange et pour la communication corporate du groupe. Nous accompagnons également la marque dans sa stratégie de communication interne et externe. J’ai eu la chance d’intervenir dans de nombreuses missions depuis le début du mois de juin.

 

Les news du jour sont débattues lors du point quotidien prévu à 9h45 précises tous les matins avec tous les rédacteurs. Le dernier mot quant aux choix des sujets revient toujours à notre responsable éditoriale. Depuis mon arrivée, j’ai eu l’occasion d’aborder un bon nombre de thèmes : santé, cinéma, musique, people, bien-être, culture ou encore digital. Aujourd’hui, je me lance sur une actualité people et un article cinéma. Condition majeure : je dois respecter le format de 1500 signes. Je commence vers 14 heures par la rédaction de mon sujet cinéma, qui porte sur la publication des premières images du biopic consacré au groupe britannique Queen. Recherche iconographique, respect des règles de mise en page et intégration dans le Back Office font également partie des étapes à prendre en compte lors de la fabrication de mon information. Les sessions de droit à l’école ont d’ailleurs été essentielles pour respecter la législation en terme d’iconographie et propriété intellectuelle. On ne peut pas utiliser n’importe quelle photo ou vidéo ! Les bases abordées avec nos intervenants spécialisés en droit m’ont permis d’éviter certaines erreurs. Une fois ma news terminée, mon texte passe par deux relectures auprès des rédacteurs web du Portail qui s’assurent qu’il n’y a aucune coquille et que la mise en page dans le Back Office est conforme à ce qui est attendu avant la publication. Tout ça terminé, il est déjà 17h30 et le temps pour moi de clôturer cette journée de travail intense.

Mais mon stage a également été ponctué par la réalisation d’autres projets. J’ai par exemple pu participer à la création d’une vidéo destinée à la communication externe d’Orange, sous la direction d’un chef de projet et d’une chargée de clientèle. Après nos trois semaines de sessions intensives en vidéo à W, je n’avais pas le droit à l’erreur ! “Les cinq objets connectés incontournables pour nos vacances” était le sujet de la vidéo. Je devais être concis, réfléchir à l’aspect graphique et respecter le ton souhaité par Orange. Sans la session, je n’aurais jamais été capable d’écrire un script pour une vidéo tout en respectant un brief imposé, avec une cible et des règles déjà définies. Ce sont des contraintes auxquelles j’ai déjà fait face lors du tournage d’une vidéo à l’école sur la pollution à Paris où nous avions, avec ma partenaire, écrit une histoire avant de se lancer dans la prise d’image. Lorsque la première version fut terminé, les équipes se sont occupées de faire les modifications nécessaires, de transmettre le texte corrigé à Orange et de lancer la fabrication de la vidéo. J’ai tout de même eu l’occasion de voir le texte final et de donner mon avis sur les visuels proposés par les graphistes.

Je pourrais passer des heures à vous parler des missions réalisées à Webedia, des choses apprises et des compétences développées, mais comme pour tout papier, j’ai un nombre de signes limité ! Même lorsque je vous parle de mon stage, j’applique les règles apprises lors des sessions de TBR.

Laisser un commentaire

S'inscrireDocumentationPortes ouvertes