Les étudiants de W, Harvard, Paris VIII et Nanterre réunis autour du projet “comédie française 2.0”

IMG_8445
Dix étudiants de la première promotion de l’école W ont participé durant deux semaines à un projet interdisciplinaire avec des enseignants chercheurs et étudiants de Harvard, de Nanterre et de Paris VIII. Ce projet débouchera sur la création d’un site internet qui illustrera de manière multimédias la pièce et son contexte. Actuellement en construction, il sera bientôt disponible au grand public.
Tiphaine Karsenti, maître de conférences en études théâtrales au département Arts du spectacle de l’université de Nanterre, et Sylvaine Guyot, professeur de littérature française à l’université de Harvard sont venues passer une semaine sur le campus du 210 rue du Faubourg Saint-Antoine avec leurs étudiants.
Au programme pour les W : travailler dans un premier temps avec ce collectif autour de l’analyse d’une pièce de théâtre du XVIIIe siècle : Le Siège de Calais de Pierre-Laurent de Belloy.
Les W ont étudié le contexte de la pièce et ses liens avec notre époque. Ils ont ainsi appris à creuser un sujet, à aller chercher des informations, à les synthétiser et à les rendre accessibles à tous, de manière vivante et attrayante. L’objectif pédagogique était “d’apprendre aux étudiants à travailler à plusieurs, avec d’autres écoles, des chercheurs… explique Sandrine Chicaud, responsable des études de l’École W. Ensuite c’est de mettre en oeuvre ce qu’ils ont appris en formation”.
Encadrés par Jules Bonnard, data journaliste à l’AFP et Clara Dealberto, graphiste, les étudiants se sont ensuite vus confier par petit groupe une “flash mission”. L’objectif était d’arriver à rendre cette pièce de théâtre attrayante et accessible au plus grand nombre par la production d’un long format multimédia axé autour du texte de la pièce enrichi de cartes, chronologies, vidéos, son et autres ressources.
On a décidé de produire une page de site web scrollable illustrant des aspects du contexte de la pièce à partir d’une base de donnée produite par les étudiants des autres institutions, explique Simon Bouin, étudiant W. Ce site regroupera des informations sur le texte, son contexte et ses représentations sous la forme d’infographies, de contenus vidéo et audio”.

 

screen_siege
Capture d’écran du projet final

 

Interview filmée des participants du projet, frise chronologique sous forme d’infographie, étude du mythe du bourgeois de Calais dans l’histoire de l’art, dialogue entre deux spectateurs de la pièce du XVIIIe siècle dans un langage et un format ultra-contemporain… Autant de missions destinées à constituer les contenus autour de la pièce qui se retrouveront sur le site dédié au projet.

Laisser un commentaire

S'inscrire à l' école WS'inscrire en prépaDocumentationPortes ouvertes